Avis d'expert : Guy Sparacca, podologue

Les tendinites

La tendinite correspond à une inflammation du tendon. Elle entraîne une douleur du tendon concerné au mouvement ou à la pression.

Comment apparaît la tendinite ?


Le tendon est le trait d’union entre le muscle et l’articulation : il transmet les forces musculaires aux pièces osseuses. Il est principalement constitué de fibres de collagène réunies en faisceaux. Cette structure lui confère une grande résistance au déchirement. Cependant, sous l’effet de sollicitations excessives et répétées, de vibrations mécaniques ou tout simplement en cas de surmenage, le tendon se fragilise : il peut se déchirer ou se rompre. Dans un but de consolidation,  le tendon s’épaissit ce qui le rend moins fonctionnel. Les douleurs deviennent alors chroniques, le temps de guérison s’allonge.

 

tendinites

Qui touche t-elle ?


Les tendinites touchent surtout les sportifs  (tendinite du genou pour la pratique du vélo, tendinite du coude pour les joueurs de tennis, tendinite de l'orteil, ...) qui répètent les mêmes mouvements et les personnes dont le métier implique des gestes répétitifs (électriciens, jardiniers, …) ou des vibrations (utilisation de machines-outils).

Cependant d’autres facteurs favorisent l’incidence de la tendinite :

  • L’âge,
  • La morphologie des articulations ;  ex : genu varum (jambes arquées),
  • Le métabolisme et en particulier une situation de sous-hydratation.

Quelles sont les solutions ?


  • Pour éviter les tendinites : rendre le mouvement le plus efficace possible et diminuer l’origine des traumatismes.
    La Semelle Physiodynamique® qui comporte du Physio’choc™, absorbeur de chocs, au niveau du talon et du Physio’puls™, restituteur d’énergie, sous l’avant-pied permet d’améliorer la performance du mouvement. Elle évite les sollicitations excessives des tendons et évite les traumatismes liés aux chocs sol-pied.

  • Pour favoriser la guérison.
    Le repos complet a plus d’inconvénients que d’avantages, il peut favoriser l’atrophie du muscle. La pratique de mouvements passifs est en revanche préconisée. Si la guérison se fait attendre, l’injection d’anti-inflammatoires peut permettre une issue favorable.
Recherche par pathologie & zone du corps
Ampoules
Toutes zones du pied
Chevauchement d'orteils
Orteils
Cors, oeils-de-perdrix
Orteils
Crevasses
Talon
Douleurs articulaires, douleurs musculaires
Toutes articulations
Douleurs plantaires
Avant-pied
Douleurs plantaires + hallux valgus
Avant pied + côté intérieur du pied
Douleurs plantaires + cors orteils
avant pied + orteils
Durillons
Avant pied
épine calcanéenne, Aponévrose plantaire
Talon
Hallus valgus, "oignon"
Côté intérieur du pied
Jambes lourdes
Bas de jambe
Orteil en marteau, Orteil en griffe
Orteils
Ongles bleus, ongles incarnés
Ongles des orteils
Ongles abîmés, cassants
Ongles des orteils
Pieds secs, calosités
Tout le pied
Pressions, échauffements
Tibia
Quintus varus
Côté extérieur du pied
Transpiration
Tout le pied
Verrues
Sous le pied