Drapeau

Coussinets double protection

Les coussinets double protection ont été spécialement développés pour les personnes présentant un hallux valgus (« oignon ») mais aussi une douleur sous le pied, au niveau des têtes métatarsiennes. Cette douleur peut être associée à de la corne, des callosités, des rougeurs voire des brûlures. 

Plus de détails

34,95 €

Informations

    Pour vous, « oignon » et douleurs plantaires vont de pair ? Rien d’étonnant : lorsque la déformation est suffisamment importante, le gros orteil ne parvient plus à jouer son rôle de support. Les pressions sont alors reportées sous le pied à la base des 2ème et 3ème orteils. Dans ces zones d’hyper appuis, les conséquences se font rapidement sentir : de la corne se forme et des callosités apparaissent. Marcher devient douloureux. L’objectif est alors de protéger l’excroissance osseuse qu’est « l’oignon » mais aussi de répartir les pressions sous le pied. C’est ce que font les coussinets double protection d’EPITACT®.

    • Ces coussinets comportent du gel silicone d'Epithelium 26®, répartiteur de pressions, en zone plantaire (2.2mm d'épaisseur) et en zone hallux valgus (pastille de 1mm d'épaisseur).
    • Peu encombrants et discrets, ils s'utilisent dans vos chaussures fermées habituelles.
    • Les coussinets double protection sont lavables en machine à 40°C.
    • Ils ont une longue durée d'utilisation: plusieurs mois en moyenne.
    • Vendus par paire.

     Notre conseil : les coussinets double protection sont de simples protections. Ils n’ont pas vocation de corriger l’hallux valgus. Si votre gros orteil est encore mobile, vous pouvez utiliser l’orthèse correctrice double pour limiter l’évolution de la déformation.

     

CONSEILS D’UTILISATION

  • Les porter à même la peau.
  • La partie imprimée du tissu doit être en contact avec la plante du pied.  Ne pas retourner.
  • Glisser le pied dans le coussinet, placer la languette de retenue entre le gros orteil et le deuxième orteil.
  • Pour un maintien optimal, ne pas les porter pieds nus mais avec un collant, des bas ou des chaussettes par-dessus. Ceux-ci doivent être suffisamment larges pour éviter une compression des pieds.

 

ENTRETIEN

  • Laver en machine à 40°C dans le filet de lavage fourni ou à la main sans frotter.
  • Laisser sécher naturellement. Ne pas repasser.

 

COMPOSITION

Gel de silicone. Tissu polyamide élasthanne.

 

CONTRE INDICATIONS

  • Le produit a fait l’objet de tous les tests imposés selon la norme ISO 10993-1. Si malgré cela, une réaction allergique était observée, arrêter immédiatement l’utilisation du produit et informer la société MILLET Innovation.
  • Ne pas utiliser sur une plaie non protégée.
  • Cas des personnes souffrant d’artérite, de diabète, de polynévrite, de neuropathie des membres inférieurs ou d’ulcères variqueux : ne jamais utiliser le produit sur une plaie, surveiller le pied pendant l’utilisation et en cas de doute, demander conseil à votre médecin ou podologue. La bretelle peut être une source de frottements entre les deux orteils. Il est donc recommandé aux diabétiques souffrant de neuropathie d’éviter cette solution.

La responsabilité de la société MILLET Innovation SA ne peut être engagée en cas d’utilisation non conforme aux recommandations du fabricant.

 

  • Comment choisir votre taille ?

    Les coussinets double protection existent en tailles S, M et L. Voir tableau ci-dessous.

    Coussinets double protection EPITACT Guide des tailles

Note 
23/11/2015

Soulagement

Je souffre des coussinets depuis environ un mois. Ce soir la douleur était si vive que j ai eu du mal à rentrer de mon lieu de travail.
Je boitais carrément . J ai mis les coussinets en rentrant à mon domicile et j ai senti aussitôt un soulagement. Je peux à nouveau poser le pied par terre.... J espère que cette sensation sera durable...

Donner votre avis !

Coussinets double protection

Coussinets double protection

Les coussinets double protection ont été spécialement développés pour les personnes présentant un hallux valgus (« oignon ») mais aussi une douleur sous le pied, au niveau des têtes métatarsiennes. Cette douleur peut être associée à de la corne, des callosités, des rougeurs voire des brûlures. 

Donnez votre avis

Epitact

vous conseille aussi